Fr  En 
Panier 0

La Rencontre : Justine Chateaux, créatrice de Kioute

La Rencontre

Pour inaugurer cette rubrique consacrée aux créateurs de nos marques (et notre partie blogue par la même occasion!), nous allons aujourd'hui à la rencontre de Justine, la fondatrice de Kioute. 

Toute jeune marque française créée en 2016 en France, c'est désormais depuis Londres où Justine vit depuis quelques mois que les vêtements Kioute (transcription phonétique de l'adjectif anglais «cute») sont tricotés. 

Je laisse la parole à Justine qui a gentiment accepté de répondre à nos questions :)

Peux-tu nous parler de ton parcours? Qu'est-ce qui t'a amenée jusqu'à la création de Kioute?

Je m’appelle Justine, j’ai 28 ans. J’ai une formation d’attachée de presse et c’est le métier que j’exerce encore aujourd’hui. Pendant 5 ans, j’ai travaillé à Paris pour une grande maison de couture française et aujourd’hui je suis installée à Londres avec mon fiancé et mon chat. J’ai toujours aimé bricoler; petite je dessinais, sculptais, cousais des habits pour mes poupées avec la vieille Tornado de ma mère. C’est naturellement que j’ai commencé à m’intéresser à la Mode... A la maison, ma grand-mère et ma mère ont toujours tricoté, je suis d’une famille de 5 enfants alors elles tricotaient des kilomètres de laine pour nous tous ! Enfant, je n’ai porté je pense que des pulls tricotés par l’une d’elle. Adolescente, je me rappelle avoir écrit des lettres à ma grand-mère ou je lui commandais des pulls incroyables vu dans des magazines de mode, elle devait s’arracher les cheveux rien qu’à la vue de mes croquis et de mes descriptions ! Adulte, l’envie de tricoter est venue naturellement quand mes copines ont commencé à être enceintes. J’étais tellement émue par leur bonheur que je voulais m’impliquer et réaliser leurs cadeaux de naissance moi-même, c’est ainsi que j’ai commencé à tricoter les petits chaussons Kioute.

Quel est ton processus créatif ? Qu'est ce qui t'inspire pour tes modèles, tes couleurs?
Je commence toujours par un croquis. J’ai un petit carnet sur lequel je griffonne mes idées et puis quand je suis satisfaite je me lance et je crée un prototype. Aujourd’hui Pinterest et Instagram me permettent aussi d’enrichir mes inspirations. Le style de Kioute est simple: traditionnel mais pas désuet. Je n’ai jamais cherché à déguiser un bébé en ourson ou en chaton. Ce que j’aime c’est l’intemporel, les couleurs de saison, les belles matières...

 

Ton mélange de fils est précis : comment en es-tu arrivée à la combinaison parfaite, celle qui fonctionne à tous les niveaux?

Quand j’ai commencé à tricoter pour Kioute, j’ai beaucoup consulté ma mère qui à cette période tricotait beaucoup pour les filles de ma sœur ainée. Elle m’a tout de suite conseillé de travailler une laine douce et moelleuse et surtout une laine qui se lave bien, car une maman lave beaucoup… J’ai finalement trouvé le mélange parfait: de la laine vierge pour la chaleur et l’épaisseur, de l’alpaga pour la douceur et le confort et de l’acrylique pour assurer une bonne élasticité et une meilleure tenue au lavage. Après quelques crash-tests j’étais sûre de mon choix.

Si tu pouvais décrire tes créations en 3 mots:

Tricotées-main / Intemporelles / Cosy

Quelles sont les personnes que tu admires pour leur parcours, leur success story?

J’admire le parcours de Cécile Roederer, la fondatrice du site pour enfants Smallable. C’est une entrepreneuse de choc qui a su construire un projet innovant et qui a révolutionné le e-commerce pour l’univers de l’enfant alliant mode, déco, mobilier, jouets…
De manière générale, j’admire ces femmes entrepreneurs qui ont fait le choix d’avoir des enfants et de s’en occuper tout en ne renonçant pas à leur projet. Courtney Adamo de Babyccino fait elle aussi partie de mon top 5 !
 

Enfin, si tu suis le marché des créations pour enfants (vêtements, jouets, déco, etc), quels sont tes coups de cœur et pourquoi?

Dés que je suis à Paris je ne peux m’empêcher de passer chez Bonton rien que pour voir leurs gadgets ! J’aime beaucoup leur espace chambre de bébé, leur sélection de couleurs et toujours très belle. J’aime aussi Numéro 74 et en particulier leurs matelas à langer de voyage en gaze de coton. Pour les maillots de bain j’ai flashé sur les imprimés de Happy Duck, et enfin j’ai récemment découvert les adorables petites combinaisons de Tiny Cottons et les sarouels de chez Caramel… Il y a tellement de belles choses !

 

Merci Justine!

Vous pouvez dès maintenant retrouver ses jolies créations sur notre boutique!

 



Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés