Fr  En 
Panier 0

5 trucs pour voyager sereinement en voiture avec bébé

Astuces Liste

Je sais, je sais, c'est l'été, les vacances, et un peu partout sur la toile fleurissent des articles sur le sujet.
MAIS je pense que les expériences des uns et des autres permettent de piocher les meilleures idées afin que chacun(e) puisse finir par trouver les méthodes gagnantes avec leur tout-petit!
Je ne partage donc ici que ma propre expérience er ce qui fonctionne avec mon fils de 27 mois, en espérant pouvoir vous inspirer :)


Depuis que petit S est né, nous avons fait pas mal de petites/moyennes escapades en voiture donc nous commençons à être rodés.
Bien que ses besoins/envies/exigences évoluent avec le temps, voici les petits trucs utiles pour que les trajets en voiture se déroulent sans encombres.

 Choisir son moment I Timing is everything

Il est plus facile de partir pour un moment en voiture quand votre enfant est fatigué et prêt à dormir.
Lorsqu'ils sont tout bébés, cibler la fin d'un biberon/d'une tétée/d'un repas est toujours une bonne idée.
Lorsqu'ils sont un peu plus grands, essayer aussi de les faire se défouler un peu avant : qu'ils s'amusent, courent et s'énervent avant la voiture les aidera à accepter de s'asseoir pendant une longue période.
Ne pas hésiter à faire des pauses, elles sont aussi nécessaires pour les parents que pour les enfants.
Ne pas hésiter non plus à scinder le voyage sur 2 jours avec pause à l'hôtel le soir. 
Nous l'avons déjà fait pour aller à NYC par exemple (6 heures de route + les pauses + la douane + l'arrivée dans NYC ) et cela nous a permis de passer un trajet paisible.


 Choisir sa tenue I Comfy all the way

Comme tout le monde, les petits sont plus à même de rester dans la même position lorsqu'ils sont confortables.
J'aime habiller mon fils en mou quand on part en voyage, des leggings ou des pantalons fluides, sans coutures, dans des matières très douces (coton, bambou), un t-shirt et un gilet.
Il est important de pouvoir retirer/remettre une couche de vêtements rapidement en cas de coup de froid ou de chaud. Je lui retire également ses souliers et lui laisse un lange à disposition.

crédit : Instagram @_jack.son_

 L'occuper en continu I Keep the party on

Lors des périodes d'éveil, il est important de ne pas laisser l'ennui s'installer. Croyez-moi, l'ennui est l'ennemi mortel des trajets en voitures avec les enfants.
Lui préparer un sac du style Tote-bag avec ses jouets favoris (ceux compatibles avec un trajet en voiture tout du moins) est un indispensable.
Alors que je lui laisse quelques objets à portée de main, j'ai aussi avec moi un sac d'où je lui sors des jouets ou des livres au fur et à mesure du trajet.
Bonus : les histoires lues à diffuser dans la voiture fonctionnent très bien! À emprunter à la bibliothèque par exemple. 
J'aime aussi lui acheter un petit jouet avant de partir, un objet inédit à dégainer quand plus rien ne fonctionne, de préférence sonore et/ou lumineux (le cauchemar des parents mais intérêt de l'enfant garanti!)

Pour les plus grands : les jeux participatifs du style : trouve une voiture rouge, une vache, un nuage, etc...permettent de passer le temps plus vite!

 

 Avoir des réserves de nourriture I Snacks bring joy

Quand mon fils s'ennuie, il a envie de manger. Je ne le blâme pas, c'est génétique.
Je prépare donc tout un tas de petites collations pour la route (crackers, noix, morceaux de fruits, fromage, biscuits) ainsi qu'un biberon de lait et une gourde d'eau, qui nous permettent d'attendre plus sereinement le prochain arrêt repas/café/changement de couches/check Instagram/pipi.
C'est valable pour les longs trajets mais sincèrement, même lorsque nous ne ne faisons que 20 minutes de route, je préfère avoir de quoi le sustenter en cas de fringale.  Cela ne me coûte pas grand chose d'avoir de quoi dans mon sac et ça peut éviter une crise !
 

 Préparer un sac de survie I Survival kit for baby (& mommy)

Toujours à portée de main, le sac de survie contient à peu près ce que contient le sac à langer : les couches & les lingettes, une tenue de rechange, un brumisateur d'eau, des bavoirs, un matelas pliant de change pour les aires de repos, du tylenol, des pansements, plus tout ce qui a été mentionné précédemment, à savoir des jouets, de la nourriture, de l'eau. Ne pas oublier des débarbouillettes, langes, suces en double, cela sert toujours. Et son doudou, mais est-il besoin de le préciser? OUI. Un oubli de ce genre peut vous coûter cher!
S'il s'agit d'un très long trajet : penser à recharger le sac pendant les pauses! Que ce soit lors des arrêts repas ou bien à l'hôtel le soir si le voyage s'effectue sur plusieurs journées, remettre des couches, si besoin, racheter ou ressortir de la nourriture pour remplir les contenants, remettre une tenue de rechange si celle-ci a été souillée, etc. Bref, essayer au maximum de ne pas être pris au dépourvu et de toujours anticiper ce qui peut l'être!

Le plus important est l'organisation afin de voyager sereinement avec un enfant. Et un peu de lâcher-prise aussi ;)

Je suis curieuse de connaitre vos petits trucs pour vos road-trips avec des enfants !
Laissez moi vos astuces en commentaires et dites-nous comment vont se dérouler vos vacances!
Profitez bien de votre été :)


Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés